Lexique
Acidité :
Elle contribue à la vivacité et à la puissance du goût mais une saveur acidulée trop intense peut être désagréable, aigre ou piquante.

Amertume :
Désirée jusqu’à un certain point, elle rappelle la saveur caractéristique du pamplemousse.

Arabica :
C’est l’espèce botanique de caféiers la plus cultivée au monde. On compte 200 variétés différentes. Originaire d’Ethiopie, il est surtout cultivé en Amérique latine. L’arabica est récolté à des altitudes élevées, allant de 800m jusqu’à 2400 m. Les graines sont plantées en pleine terre ou dans les pépinières, souvent à l’ombre d’arbres plus grands tels que des bananiers pour favoriser l’humidité. La récolte est moins abondante que celle des robustas et la teneur en caféine des grains est de l’ordre de la moitié de ces derniers. Possédant une maturation lente, les arabicas développent des qualités aromatiques complexes et se caractérisent par une certaine finesse.

Arabica lavé :
Toutes les origines de Lobodis sont des « cafés lavés ». C'est-à-dire qu’ils sont traités par la méthode appelée voie humide, par opposition à la méthode sèche. Ce procédé exige d’investir dans un matériel adapté et une grande maîtrise technique : la qualité gustative des cafés en dépend.

Arôme :
L’ensemble des sensations ressenties par le nez, directement ou en rétro-olfaction. Les arômes sont plus prononcés avec des cafés purs arabicas. L’arôme est un élément essentiel permettant de déterminer la qualité du café. Le café recense principalement 6 familles aromatiques dominantes : végétale, florale, fruitée, boisée, épicée et grillée.

Café vert :
C’est un grain sec de couleur « vert pâle », tendance turquoise à beige, issu de la culture des caféiers (arbustes) et du traitement de leur fruit (drupes ou cerises).

Caféine :
Molécule aux propriétés stimulantes pour le système nerveux et cardiovasculaire, présente dans le café. Appelée également théine, elle se retrouve dans le thé et le cacao.

Cerise :
Le fruit d’abord vert devient orangé à maturité et doit son appellation de cerise à sa couleur et à sa forme. La cerise est composée d’une pulpe rouge qui, après dépulpage, fait apparaître deux graines accolées de forme ovale, les futurs grains de café. La cerise met en moyenne huit mois pour mûrir.

Commerce équitable :
Depuis plus de quarante ans, la démarche du commerce équitable propose une alternative efficace pour réduire les inégalités engendrées par le commerce conventionnel et redonner à l’homme sa place centrale dans les échanges... Lire la suite sur www.lobodis.com

Corps :
Désigne l’ensemble des sensations liées à la consistance et/ou l’épaisseur apparente du café en bouche, renforcé par l’intensité des arômes libérés et des saveurs perçues.

Crème :
Elle est issue du contact entre l’air sous pression, l’eau et le café moulu lors du procédé d’extraction. Composée de bulles, d’huiles et de sucres, la crème est un indicateur visuel fondamental de la qualité de l’extraction de notre Espresso.

Cueillette :
Pour les Grands Crus, seules les cerises de café mûres sont cueillies à la main, une à une au fur et à mesure de leur maturité. La cueillette dure en général deux à trois mois, puisqu’il faut retourner plusieurs fois sur chaque arbuste : de 6 à 8 fois. La cueillette manuelle est généralement affaire de famille et donne un café de meilleure qualité que la cueillette mécanique.

Douceur :
Qualifie la plénitude et l’équilibre de la saveur : le palais est tapissé de manière harmonieuse, sans qu’aucun caractère excessif ne vienne troubler le goût. La douceur confère une sensation de rondeur ou de « sucré » en bouche. Son contraire : un café astringent ou âpre.

Décaféination :
Consiste à extraire et à supprimer la caféine avant la torréfaction. Votre Espresso Déca est décaféiné naturellement, sans utilisation de solvant chimique.

Grand Cru :
Nous avons choisi d’appeler ce café « Grand Cru » car il provient d’une origine prestigieuse. Nous réservons cette appellation à des cafés récoltés dans des exploitations à taille humaine sur des terroirs d’une grande richesse. C’est la promesse d’un café particulièrement aromatique et bien typé pour un résultat en tasse exceptionnel.

Gustatif :
Qui est lié à la perception des saveurs. L’organe gustatif est la langue et notamment les papilles qui tapissent sa surface.

Intensité :
Qualifie le caractère marqué de certains aspects du goût du café. Les notes aromatiques, une acidité et un corps affirmés sont en général les composantes d’un café intense.

Labellisation :
Un label est un signe figurant sur un produit commercialisé qui apporte des garanties au consommateur sur la manière dont celui-ci a été élaboré. Pour que leur produit soit labellisé, les opérateurs intervenant dans sa fabrication s’engagent sur un cahier des charges garantissant le respect d’un certain nombre de contraintes (environnementale, sociale, origine etc…) et sont régulièrement audités sur leurs bonnes pratiques. Tous les produits Lobodis portent le label Fairtrade-Max Havelaar.

Longueur en bouche :
Sensation de persistance des saveurs et arômes du café en bouche lors de sa dégustation.

Mouture :
Opération qui consiste à transformer les grains de café torréfiés en poudre. Le type de mouture doit être adapté au mode de préparation auquel elle est destinée.

Pure origine :
Un café « pure origine » signifie un café en provenance d’une aire géographique unique, identifiable et identifiée.

Robusta :
Le robusta est un caféier originaire d’Afrique, où il existe à l’état spontané, de l’Ouganda à la Guinée. Le robusta est récolté généralement à basse altitude, inférieure à 600m, à la différence de l’arabica. Il nécessite moins d’entretien que le Coffea Arabica et produit un café à teneur plus élevée en caféine.

Rémanence :
Intensité du goût persistant après avoir bu un café.

Sachet :
Nos capsules sont protégées dans un sachet, sans aluminium, recyclable en énergie, avec une épaisseur réduite (98g/m2). Le sachet préserve toutes les qualités et les arômes de nos Grands Crus.

Torréfaction :
Action qui consiste à « griller » le café vert. Le contact de la chaleur provoque des réactions chimiques qui vont entraîner une transformation des certains composés organiques en composés aromatiques (réaction de Maillard), ainsi qu’un changement de pigmentation du grain (brunissement). Le degré et l’homogénéité de la cuisson ont une influence directe sur le goût. C’est le savoir-faire du torréfacteur qui permet d’exprimer au mieux les qualités intrinsèques de chaque cru et de révéler les 900 arômes du café.

Avec votre Compte Lobodis, 

un seul et unique identifiant pour accéder 
à tout l’univers Lobodis :
boutiques en ligne, informations, promotions,
jeux… et gérer simplement vos commandes, 
historique d’achat et points-cadeaux.

Créez un compte.